L'ostéopathie pour nourissons à Plabennec : Bertrand Picat

L’ostéopathie pour nourrissons et ses champs d’applications

L'accouchement peut être considéré comme le premier traumatisme de la vie de l'enfant. Si il est difficile et nécessitant l'usage de ventouses, forceps ou spatules, les sutures entre les os du crâne peuvent être impactées. Ce qui peut entrainer des troubles fonctionnels et d'éventuelles déformations du crâne ou du visage.

Quand consulter ?

nourrissons

  • Lorsque l’accouchement s’est effectué sous péridurale
  • Quand le travail a été trop long (plus de huit heures) ou trop court (moins de deux heures)
  • En cas de grossesse gémellaire
  • Si la présentation s’est faite par le siège, par la face ou par le front
  • Après une forte traction sur la tête
  • Quand le cordon s’est enroulé autour du cou
  • Dans les cas de prématurité (le crâne est plus fragile)
  • Si l’expulsion a nécessité une forte pression sur l’abdomen maternel
  • Après l’emploi de forceps, ventouse ou spatule en cas de césarienne
  • En cas de souffrance fœtale, de réanimation même légère du bébé.

De plus, il est conseillé d'apprendre à observer son bébé et éventuellement à consulter en présence de l'un de ces signes :

  • Il se cambre en arrière lorsqu’on le prend dans les bras ou pendant la tétée
  • Le bébé est crispé (bras et/ou mains raides)
  • Il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements
  • Il est atone et a du mal à tenir sa tête
  • Il pleure tout le temps
  • Il dort très peu
  • Il régurgite
  • Il ne digère pas et il est agité après la tétée
  • Il a du mal ou met un temps infini à téter
  • Il use ses cheveux derrière la tête de façon asymétrique
  • Il a une mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds
  • Il met toujours un bras en arrière
  • Il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté
  • Il garde un strabisme divergent ou convergent de façon permanente
  • Il a des troubles orl à répétition : otites, bronchites à répétition, respiration bruyante...

Déroulé d'une consultation

De la même façon que chez l'adulte, il y aura une phase d'anamnèse ou l'on questionnera l'un des parents. Puis, on passera à une phase d'observation et de tests. En quelque sorte, on interrogera le corps de votre nouveau né.

Pour finir une phase de traitement qui se fera bien évidemment tout en douceur avec des techniques crâniennes, viscérales et fasciales essentiellement.

Pensez à prendre avec vous le carnet de santé ainsi que son doudou et éventuellement un jouet.